Presse : Ernest Martínez Izquierdo

Revue de presse

Deux pianistes de valeur, Juan Carlos Garvayo et Isabel Requeijo, un bel ensemble, et une baguette (celle d’Ernest Martínez Izquierdo) qui ne perd jamais un détail et accompagne María Bayo, sans la voir directement, pendant son aventure de chagrin-évitant-le-pire. Ernest Martínez Izquierdo: n’oubliez pas ce nom, un chef d’orchestre qui compte, depuis de longues années, et qui a été formé notamment en France.

Santiago Martin Bermudez
Concerto.net, Avril 2014