Paul LEWIS

Pianiste
  • Représentation: France

Biographie

Paul Lewis est un des interprètes majeurs du répertoire germanique pour piano. Ses concerts et ses enregistrements de Beethoven et Schubert sont unaniment acclamés.

La sincérité et la profondeur de son approche musicale lui ont gagné un public enthousiaste partout dans le monde.

La notoriété des orchestres avec qui il travaille explique en partie cette popularité : le Philharmonique de Berlin, le Chicago Symphony, le London Symphony, le Philharmonia, l’Orchestre de la Radio Bavaroise, le NHK Symphony, le New York Philharmonic, le LA Philharmonic, le Royal Concertgebouw, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de Lyon et le Gewandhaus de Leipzig. Sa relation étroite avec le Boston Symphony a permis sa sélection comme Artist Koussevitzky 2020 à Tanglewood.

Grâce à son affinité naturelle avec Beethoven, et la connaissance approfondie de son œuvre, Paul Lewis a été au cœur des célébrations pour le 250ème anniversaire de la naissance du compositeur. Il a participé à un documentaire en trois parties de la BBC et devait interpréter le cycle des concertos à Tanglewood, au Tiroler Festpiele à Erl, au Palau de la Musica et au Teatro Masssimo de Palerme. Il a déjà donné ce cycle à travers le monde : avec le Melbourne Symphony, le São Paulo Stage Symphony, le Royal Flemish Philharmonic orchestra. En 2010, il a été le premier pianiste à interpréter l’intégrale des concertos aux BBC Proms.

Outre les nombreuses récompenses obtenues pour ses enregistrements Beethoven, sa discographie chez Harmonia Mundi prouve également la profondeur de son approche du répertoire romantique (Schumann, Moussorgsky, Brahms, Liszt).

Comme chambriste, il est un invité régulier du Wigmore Hall où il a joué plus de 200 fois. Il a été un des premiers artistes choisis pour jouer à huis-clos au début de la crise du Coronavirus.

Il travaille étroitement avec le ténor Mark Padmore avec lequel il a donné des récitals dans le monde entier. Ils ont enregistré 3 cycles de Lieder.

Paul Lewis est co-directeur artistique du festival « Midsummer Music » qui a lieu chaque année dans le Buckinghamshire. Fervent défenseur de l’éducation musicale, le festival offre des billets aux enfants des écoles locales. Il donne aussi des master-classes en parallèle de ses concerts.

Il a étudié avec Joan Havill à la Guildhall School of Music avant de poursuivre l’enseignement privé d’Alfred Brendel.

Parmi les récompenses reçues, on peut citer le Prix du Soliste Instrumental de la Royal Philharmonic Society, 2 Edison Awards, un Diapason d’Or de l’Année, 3 Gramophone Awards, le South Bank Show Classical Music. Il est diplômé des universités de Liverpool, Edge Hill et Southampton. En 2016, il est nommé Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique, dans le cadre des festivités pour l’anniversaire de la Reine d’Angleterre.

Il se produit dans les salles les plus prestigieuses comme le Royal Festival Hall (Londres), Alice Tully et Carnegie Hall (New York), Musikverein et Konzerthaus (Vienne), le Théâtre des Champs Elysées (Paris), le Concertgebouw (Amsterdam), la Philharmonie et le Konzerthaus (Berlin). Il est l’invité des festivals de Tanglewood, Ravinia, Schubertiade, Eninburgh, Salzbourg, Lucerne…

www.paullewispiano.co.uk

2020-11
Kaupo Kikkas, Igor Cat, Josep Molina, Jack Liebeck

Presse

Time and again you marvel at the confidence and sureness of Lewis's playing, combined with the finesse and musicality the he has always displayed.

Harriet Smith Gramophone

Mr. Lewis, the superb English pianist who has spent much of the last decade performing and recording Beethoven, is now focusing on Schubert. In this set he offers richly nuanced, soulful renditions of the Sonatas in C (D. 840), D (D. 850) and G (D. 894), the Impromptus (D. 899) and the Klavierstücke (D. 946), all fine examples of his compelling artistry

Vivien Schweitzer New York Times